La Maison Alaïa fait un retour en force avec les débuts de Pieter Mulier

Quatre ans plus tard, l’héritage d’Alaïa se perpétue

by

Le designer belge Pieter Mulier a officiellement fait ses débuts chez Alaïa. Le directeur créatif fraîchement nommé avait une lourde responsabilité sur les épaules, et il va sans dire qu’il s’est montré à la hauteur du défi. Reprenant la marque à ses racines, le défilé a eu lieu dans le quartier parisien du Marais, dans l’historique Rue de Moussy, siège de la maison de couture française depuis 1987. L’hommage de Mulier à l’héritage du créateur tunisien ne s’est pas arrêté là.

Rendant hommage à l’éthique, aux valeurs de la Maison Alaïa ainsi qu’au regretté fondateur décédé en 2017, la collection Automne Hiver 2022 d’Alaïa était également une ode à la féminité que Azzedine Alaïa, chérissait tout particulièrement. Centrant la collection autour du corps féminin, Mulier a souligné le confort, la structure et la silhouette de la nouvelle ligne de vêtements, ce qui en fait presque une seconde peau malléable.

L’une des très rares maisons à avoir organisé un défilé physique cette année à Paris, la marque aux racines méditerranéennes a révélé des créations qui criaient au renouveau et à la renaissance marquaient un retour aux principes fondamentaux de la marque, revenant à l’essentiel pour commencer ce nouveau cycle.

Pour le premier événement de cette institution depuis la perte du créateur tunisien adoré de tous, du cuir, du métal, de la maille et du coton ont été mis à profit pour des silhouettes non conventionnelles et inattendues; tout le milieu de la mode est à genoux face à ces ornements uniques, élégants mais transgressifs.

Jouant sur des matériaux, des tissus et des formes particulières, les ornements sont ici fermement introduits comme faisant partie intégrante de la structure même des vêtements et des accessoires. 

A la fois moderne et complexe tout en restant simple et pur, les silhouettes encapuchonnées et les drapés sont fortement évocatrices des origines d’Alaïa et de sa connaissance sans égale de la haute couture française. Ce qui est certain c’est qu’en matière de mode, Alaïa n’a pas son pareil, et Mulier saura certaienement se montrer à la hauteur. 

Partagez cet article