L’actrice algérienne Lyna Khoudri prend l’industrie du cinéma d’assaut

Une fois de plus

by

“J’ai commencé le théâtre mon année de terminale, juste pour m’amuser avec des amis” nous a dit l’actrice franco-algérienne Lyna Khoudri dans une interview en 2019. Elle était loin de se douter qu’elle remporterait la récompense de la meilleure actrice au festival du film de Venise, aurait un césar et serait castée dans un grand rôle à Hollywood, le tout la même année. Elle ne semble pas se reposer sur ses lauriers pour autant. 

L’actrice de 28 ans jouera un rôle dans la prochaine adaptation en deux parties du classique de la littérature “les trois mousquetaires”. Donnant la réplique à l’iconique Vincent Cassel qui sera Athos, Eva Green en tant que Milady et le D’artagnan de François Civil. Khoudri jouera le rôle de Constance Bonacieux, la dulcinée de D’artagnan. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 
Une publication partagée par lynakhoudri (@lynakhoudri)

Le rôle a déjà été joué par l’actrice franco-américaine Julie Delpy dans l’adaptation de Stephen Herek en 1993 ainsi que par l’actrice américaine Raquel Welch dans le film de 1973. La jeune actrice a un une lourde responsabilité sur les épaules, mais ce n’est pas la première fois qu’elle endosse des rôles importants dans de grosses productions.

Khoudri a récemment joué aux côtés de Timothée Chalamet dans The French Dispatch de Wes Anderson dont la sortie est prévue en juillet 2021. Le film, très attendu, a réuni des poids lourds de l’industrie comme Bill Murray, Adrien Brody, Owen Wilson, Léa Seydoux, Saoirse Ronan, Kate Winslet, et bien d’autres encore.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lynakhoudri (@lynakhoudri)

L’actrice est devenue célèbre après sa performance acclamée dans l’émouvant Papicha de Mounia Meddour, un film sur les combattantes pour la libération algérienne, qui lui a valu un César de la meilleure révélation.

Réalisé par le cinéaste français Martin Bourboulon, les deux parties de l’adaptation sont désormais en pré-production, le tournage devrait commencer simultanément à la fin de l’été 2021 en France, selon Variety.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lynakhoudri (@lynakhoudri)

Les films signeront la septième adaptation du roman classique, après la dernière version de 2011 avec Luke Evans et Mila Jovovich, la plus ambitieuse à ce jour. Avec l’appui du géant de la production cinématographique française Pathé et un contrat de 73 millions de dollars, cette adaptation est l’un des plus grands projets cinématographiques en cours en France depuis le début de la pandémie.

Partagez cet article