La marque algérienne de streetwear à connaître

byHussein Hassan

Le designer algérien  Wathek Allal est né en Syrie. C’est en 2011 qu’il crée sa première collection de streetwear , Precious Trust. En 2011, au tout début de la guerre en Syrie, Wathek s’est installé définitivement à Dubaï, pays qu’il a visité à maintes reprises depuis son enfance.

 

streetwear precious trust

 

Adepte convaincu du skateboard, il est, depuis six ans, une figure bien connue dans le milieu de la mode et celui des arts, désormais florissants à Dubaï.

 

streetwear precious trust

 

Doué depuis toujours pour le dessin et les illustrations, Wathek a passé la majeure partie de son enfance non loin de la boutique de son père, vendeur de tissus ; il fallait donc s’attendre à ce que, un jour ou l’autre, il en vienne à s’intéresser à la mode. « Le skateboard, les fringues et l’art sont mes plus grandes passions, dit-il, et j’ai toujours voulu travailler dans un milieu où je pourrais mêler les trois. »

 

streetwear precious trust

 

Mais les créations de Wathek laissent entrevoir une autre source d’inspiration, la combinaison complexe de son héritage algérien et de son éducation syrienne. Ainsi, sa toute dernière collection, dont il refuse encore de préciser la date de lancement, puise dans ses souvenirs d’enfance en Syrie, auxquels il emprunte des éléments teintés de nostalgie comme les livres de coloriage, mais toujours en y associant les principes qui ont fait le succès de Precious Trust : de somptueux tissus soyeux, des survêtements hyper cool à porter et des t-shirts aux illustrations funky qui vont s’arracher littéralement des étalages.

 

streetwear precious trust

 

Photos par Prod Antzoulis©

Partagez cet article