7 bahreïnis qui font rayonner l’île

On s'abonne tout de suite

by

Si Bahreïn est le plus petit pays du GCC, sa scène créative transcende toutes les frontières. La réputation de ce petit pays parle d’elle-même.

Au delà de la grande foire d’art Art Bahrain Across Borders et du Bahrain International Music Festival, vieux de trois décennies, les talents bahreïnis se font un nom dans le monde arabe et à l’international. 

D’artistes qui exposent leurs œuvres partout dans le monde en musiciens reconnus à l’international, ces forces créatives sont à la tête de la renaissance culturelle et artistique que connaît le Bahreïn, et on les adore ! 

Voilà 7 talents Bahreïnis qu’il faut garder à l’œil. 

Dar Disku

On ne peut pas parler de la scène musicale du Bahreïn sans parler du duo Dar Disku (qui signifie littéralement «maison du disco» en Français). Le DJ bahreïni Mazen Almaskati et le DJ indien Vish Mhatre élevé au Bahreïn ont redéfini les genres musicaux dans la région et au-delà, avec un répertoire incroyable couvrant des sous-genres comme la dabke, le rai, l’afro disco, le sawt et bien d’autres encore. Le duo a joué dans des lieux et des festivals emblématiques de Lisbonne et Mumbai au Lovebox Festival et Le Mellotron.

Ali Al Shehabi

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ali al shehabi (@_alishehabi)

Les clichés pastels du photographe basé à Dubaï sont le rêve pour les fans de rétro. Documentant la vie, quotidienne et anodine, de Dubaï à Tokyo; Al Shehabi met les jeunes au centre de sa pratique, il capture des moments intimes. 

Reem Al Khalifa

Depuis 2006, Reem Al Khalifa révolutionne l’industrie de la beauté naturelle dans la région avec son entreprise Green Bar. La marque locale offre une gamme de produits naturels et non toxiques, fabriqués à la main dans le laboratoire local de la société. Leurs produits de beauté sont composées d’ingrédients botaniques tels que la menthe, les mûres, la rose et les palmes, sourcés par Al Khalifa elle-même. En 2017, la cheffe d’entreprise a également ouvert un concept café par Green Bar avec deux points de ventes au Bahreïn proposant des plats à base d’ingrédients frais et de saison.

Nasser Al Zayani

L’artiste bahreïni-américain basé à Abu Dhabi utilise le dessin, l’écriture ainsi que des objets trouvés et moulés pour traduire son obsession de documenter le temps et l’espace. Ses travaux archéologiques les plus récents explorent la préservation des paysages perdus grâce à la mémoire.

Majid Al Maskati

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Majid Jordan (@majidjordan)

Il fait partie du duo canado-bahreïni Majid Jordan. Le chanteur basé à Toronto est l’une des voix les plus reconnaissables R&B, dans le monde arabe et en dehors. Après avoir connu la célébrité en écrivant et co-produisant le tube de Drake ‘Hold on We’re Going Home’, 6 fois disque de platine, Al Maskati, avec son acolyte Jordan Ullman ont été en tournée planétaire. 

Tala Bashmi

Finaliste de Top Chef Middle East, Bashmi est la chef qui revisite la cuisine du Moyen-Orient grâce à un savoir-faire acquis en Suisse et sa passion pour la cuisine bahreïnite. Elle est actuellement aux commandes du restaurant gastronomique Fusions, au Gulf Hotel; C’est définitivement l’expérience culinaire qu’il vous faut à chaque fois que vous serez sur l’île.

Omar Farooq

Le cinéaste et créateur de contenu est l’un des YouTubeurs arabes les plus suivis avec 4,32 millions d’abonnés à sa chaîne. Sa série “Omar tries” est un succès absolu dans la région. Dans ces vidéos on voit Omar s’essayer à différentes professions et activités, de présentateur de télé à pizzaiolo en passant par fleuriste ou encore chanteur d’opéra.

 

 

Photo: Dar Disku

Partagez cet article