Une puce pour améliorer votre mémoire de 15%?

Quand les prédictions de la série de Netflix se réalisent...

byAmina Kaabi

Si vous n’avez pas vu Black Mirror, la série de Netflix encensée par la critique, vous devriez vous y mettre. Chaque épisode présente une sorte de réalité alternative dans laquelle certains aspects de notre vie actuelle sont soit extrapolés, soit complètement réinventés, et dans les deux cas, c’est tout aussi terrifiant.

 

La majorité des scénarios sont centrés sur la relation entre l’homme et la technologie. Mais rien n’est plus effrayant que l’épisode intitulé Nosedive de la Saison 3, où la vie humaine est passée au crible d’une application qui évalue chacune des actions de tout un chacun pour établir un taux de popularité allant de 1 à 5 étoiles.

 

Cet épisode nous a tous amenés à nous demander jusqu’à quel point il correspondait avec notre réalité, et des comparaisons ont été faites avec notre manière de ‘liker’ les publications postées sur les réseaux sociaux. Le magazine Wired a ainsi enquêté sur Zhima Credit, une application conçue en Chine qui rassemble les données personnelles des gens pour évaluer leur classement social : son étrange similitude avec le scénario de la série brouille complètement la frontière entre la fiction et la réalité.

 

La semaine dernière, les scientifiques ont encore davantage estompé cette ligne en annonçant le développement d’un implant qui augmente la mémoire. Le rapport affirme que l’appareil est encore expérimental, mais il a été prouvé qu’il améliore la mémoire de 15%.

 

La puce fonctionne en envoyant des impulsions électriques au cerveau, ce qui amplifie la mémoire quand le cerveau a des ratés. Les chercheurs attendent de l’appareil qu’il aide ceux qui souffrent d’un Alzheimer ou de toute forme de démence. Cependant, ils mettent en garde contre toute mauvaise utilisation potentielle par quiconque chercherait juste à améliorer ses capacités mémorielles.

 

Mais pour tous ceux qui ont vu le dernier épisode de la première saison de Black Mirror, The Entire History of You, où la plupart des gens ont un implant qui leur permet de revoir leurs souvenirs, ce dernier développement est particulièrement effrayant, compte tenu des conséquences imprévues que ces retours sur mémoire pourraient avoir.

 

Nous sommes encore loin de ces “mémoires programmées” (la puce dont il est question a nécessité 70 millions de dollars d’investissement et des années de recherche), mais autant nous sommes impressionnés par les progrès technologiques de l’humanité, autant notre fan intérieur de Black Mirror s’en trouve complètement désarçonné .

Partagez cet article