Cette galerie de Dubaï emporte l’art arabe à la Frieze New York

The Third Line change les perspectives à travers l'art

by

La Frieze New York de cette année – la huitième édition à ce jour – se déroulera du 3 au 5 mai et accueillera plus de 200 galeries d’art contemporain de 30 pays différentes sur Randall’s Island. Parmi les galeries de premier ordre et les galeries émergentes, The Third Line de Dubaï est la seule galerie régionale à exposer. Elle réunira des œuvres des artistes iraniennes et arabes Hayv Kahraman, Laleh Khorramian, Monir Farmanfarmaian, Pouran Jinchi et Sara Naim.

Toutes résidentes ou ayant séjournées aux États-Unis, chaque artiste propose une exploration des liens entre migration et identité, en réfléchissant à leurs expériences de la diaspora; que ce soit par la pratique, le médium ou le sujet.

Monir Farmanfarmaian, Free Drawing 23_2016_Felt tip marker and glitter on paper_70x100cm_Detail

Hayv Kahraman, Pain Scale, 2017, Oil on wood, 88 x 122 cm (74 x 48 in)

L’artiste iranienne Monir Farmanfarmaian – décédée malheureusement le 20 avril – présente également une série d’interprétations illustratives de ses célèbres mosaïques pour la première fois.

Une autre artiste iranienne, Pouran Jinchi, exposera également son travail méticuleusement minimaliste. Sa pratique sert de conversation entre différents genres et références, tels que la calligraphie, l’écriture, le dessin et la peinture, au-delà desquels elle pousse les limites de l’abstraction pour explorer la façon dont l’esthétique militaire a saturé nos perceptions visuelles.

Les peintures de l’artiste irakienne Hayv Kahraman explorent son obsession des figures féminines pour décrire la lutte du déplacement. Tandis que l’artiste syrienne Sara Naim et l’artiste iranienne Laleh Khorramian adoptent toutes deux une approche plus abstraite et expérimentale: le travail de Naim remet en question la notion de frontières, tandis que Khorramian utilise l’idée de spectacle comme point de départ, en la combinant avec plusieurs supports tels que des dessins et des animations personnels pour explorer des aspects de la nature humaine et des états de conscience émotionnels.

If #1, two letter words series, 2019, mixed media, 27 1/2x 19 3/4in

Sara Naim, Red, Orange, Yellow and Blue, 2012, C Type Digital Print, 170×114 cm

Frieze New York,  2-5 Mai, Randall’s Island, New York

frieze.com

Partagez cet article