Les lundis à soi : mettez-vous en hors ligne !

Après avoir lu cet article bien sûr…

byAmina Kaabi

Internet, c’est fabuleux. Mais ça nous submerge. Par exemple, combien de fois avez-vous failli avoir un accident de voiture parce que vous étiez en train de vérifier votre compte Instagram ? Voilà, justement. Et nous commençons seulement à comprendre comment notre comportement sur le net nous affectera sur le long terme.

 

Alors, pour être sûrs de rester du bon côté, une fois de temps en temps, il faut prendre un peu de recul, et faire quelque chose de neuf. Notre esprit en a besoin : nous sommes la génération qui a créé le stress auto-induit, on a même inventé une nouvelle maladie, le FOMO, c’est-à-dire la peur de passer à côté d’une info à commenter (fear of missing out en anglais, d’où l’acronyme).

 

Alors, on oublie ce que les autres font, et on commence sa détox digitale.

Pour ce lundi à soi, qu’est-ce qu’on laisse allumé ? Rien. Éteignez tout. Lisez un livre, faites-vous un masque, prenez un bain, allez vous promener, méditez, écrivez une lettre, construisez quelque chose, créez quelque chose ! Allez, essayez, et puis demain, vous nous enverrez un mail pour nous dire merci !

 

Mille vous révèle cinq façons très faciles à appliquer pour réduire votre addiction aux données de toutes sortes.

 

1. Si vous ne pouvez pas vous payer le luxe d’éteindre votre téléphone et de passer complètement hors-ligne, vous pouvez encore faire une détox light : commencez par désactiver toutes les notifications de vos réseaux sociaux. Vous serez vous-même surpris de constater combien votre appareil est peu attirant quand vous ignorez qui a liké votre photo la plus récente.

 

2. Méditez, même si ce n’est que pendant un quart d’heure. C’est très facile : bien allongé dans votre lit, mettez vos écouteurs, vous allez sur Youtube, et vous tapez « guide de méditation ». A chacun son type de méditation préféré, et la bonne nouvelle, c’est qu’on peut en choisir plein en ligne.

 

3. On a beau rechigner à l’admettre, on aime tous dormir avec nos téléphones à portée de main, s’ils ne sont pas sous notre oreiller. Mais voici une brillante idée pour vous aider à vous débrancher et assurer votre détox digitale : achetez-vous un vrai réveil. De cette façon, vous pourrez écarter tous les appareils de votre chambre, et vous n’aurez aucune excuse pour ne pas mettre votre téléphone à recharger dans une autre pièce.

 

4. Inscrivez-vous à un cours : de cuisine, de peinture, de langue. Plongez-vous dans quelque chose de nouveau qui ne nécessite pas de passer par internet.

 

5. Les agendas, ce n’est pas que pour les événements importants ou les rendez-vous : inscrivez-y aussi vos moments de loisirs, et traitez ces espaces de temps de la même façon que les autres. Ainsi, vous pouvez achever tout ce que vous devez faire sans être distraits, et avoir du temps pour vous relaxer sans vous sentir coupables.

Partagez cet article