Les #ContenusSponsorisés seront désormais imposés en Egypte

La région monétise officiellement les réseaux sociaux

byMILLE team

Quelques mois après que les Émirats aient requis des licences pour les influenceurs basés dans ce pays du golfe, l’Égypte fait de même.

 

Avec la croissance des réseaux sociaux dans le monde arabe, le pays nord africain vient d’annoncer son projet d’imposer ce qui est posté sur les réseaux sociaux. Cette taxe, a déjà été approuvée par le parlement et devrait être semblable aux taxes sur la publicité qui ont sont aujourd’hui en place et qui requiert des compagnies locales de payer un pourcentage additionnel de 20% en plus du prix d’un publicité.

 

L’annonce  d’une nouvelle taxe sur les réseaux sociaux arrive à point nommé avec le déficit budgétaire de l’état égyptien et une fragilisation générale de son économie. Une fois implémenté, le nouvel impôt devrait lever plusieurs milliards de dollars au trésor public.

 

Cette loi encore être approuvée par le ministère des Finances, qui est l’agent du gouvernement en charge de la mise en place de la loi. Les membres du parlement égyptien cependant mettent tous les efforts en œuvre pour que la loi soit adoptée et nous devons nous attendre à ce qu’elle soit officielle d’ici quelques mois.

Partagez cet article