10 créatifs émiratis à connaître et à suivre

Les piliers de la scène créative

by

Qu’il s’agisse du plus haut bâtiment du monde ou de sa longue liste de records mondiaux, Dubaï cumule les succès. Mais la métropole, et d’une manière générale les Émirats arabes unis, ne se sont pas limités à ces exploits.

Ces dernières années, la nation du Golfe est devenue un hub artistique en pleine effervescence, mais aussi la destination privilégiée des artistes, des designers et des créateurs de la région et d’ailleurs. 

Qu’il s’agisse de Sole DXB, qui attire chaque année plus de 300 000 amateurs de mode et de musique au cœur de la ville, de la brillante programmation du Cinema Akil, qui donne accès à de nombreuses œuvres, ou encore de la Sharjah Art Foundation qui met en lumière les meilleurs artistes du monde arabe, le calendrier culturel des Émirats arabes unis est toujours bien rempli. 

Ce sont notamment les talents locaux du pays qui font avancer la scène créative et placent les Émirats arabes unis sur le devant de la scène. Et nous sommes là pour les célébrer. 

Nous avons rassemblé onze créatifs émiratis que vous devez connaître.

Farah Al Qasimi

Al Qasimi, célèbre pour ses photographies vives qui concilient de manière subtile vulnérabilité et puissance, a exposé ses œuvres partout, de sa ville natale Abou Dhabi, à Memphis, Paris et New York. L’artiste émiratie a ouvert sa première exposition solo aux États-Unis durant l’été 2019, intitulée “List Projects : Farah Al Qasimi” qui lui a permis de présenter son premier long métrage Um Al Naar. Son premier solo institutionnel ‘Back and Forth Disco’ a été présenté par le Public Art Fund et consistait en une série de photographies qui “isolent et soulignent la beauté des moments éphémères au cœur de New York.”

Rami Farook

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 🏝 (@ramifarook)

Cet artiste émirati est une force cachée de la scène créative en plein essor de Dubaï. Artiste lui-même, Farook a réussi à soutenir des créateurs de tous horizons, des stylistes aux musiciens, en passant par les jeunes chefs. Son espace public General 3am, aujourd’hui fermé, représentait un refuge pour les artistes locaux. Son restaurant et sa galerie Maisan 15, basé à Dubaï, est aujourd’hui un point de rencontre où les créatifs peuvent collaborer et présenter leurs œuvres.

Alia Bin Omair

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alia bin Omair (@aliabinomair)

Cette créatrice de bijoux qui est née et a grandi à Dubaï a tracé sa propre voie après avoir fondé son label éponyme en 2016. Fidèle à ses racines émiraties, ses pièces délicates insufflent une nouvelle vie à l’artisanat de l’or séculaire du pays.

Twins Hadban

Oubliez les jumelles Ami et Aya aux cheveux roses, Mohammed et Humaid Hadban sont les icônes de la mode. Avec 440 600 d’adeptes sur TikTok, les jumeaux émiratis connaissent un veritable succès, et attirent toutes les marques de luxe, de Gucci à Kenzo.

Sheikha Hoor Al Qasimi

Peu de femmes ont eu un impact sur la scène artistique des Émirats arabes unis aussi important que HH Hoor Al Qasimi. L’artiste, conservatrice et créatrice à l’origine de la Sharjah Art Foundation, a fait des Émirats l’un des principaux moteurs du monde artistique régional et international. HH Al Qasimi soutient les artistes émergents, organise des expositions majeures dans le monde entier et est à l’origine de résidences d’artistes et de curateurs d’art visuel, de cinéma et de musique à Sharjah. Après le décès de son frère jumeau Sheikh Khalid bin Sultan bin Muhammad Al Qasimi en 2019, elle a repris la direction créative de sa marque Qasimi.

Khalid Mezaina

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Khalid Mezaina (@kmezaina)

Cet artiste d’illustration et de textile basé à Dubaï est connu pour ses dessins et œuvres d’art tantôt humoristiques, tantôt plus sérieux. Mezaina a notamment remis la bande dessinée au goût du jour. Si vous souhaitez apprendre certaines de ses techniques, ne manquez pas l’un de ses ateliers.

Abri

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ABRI (@abri.music)

Le chanteur émirati redéfinit la scène de la musique soul aux Émirats arabes unis. Abri est dans le milieu depuis 2005, que ce soit en solo, ou avec son groupe éponyme basé à Dubaï, qui a effectué des tournées dans le monde entier, et a notamment joué au Dubai Jazz Festival. Ses sons contemporains influencés par le hip-hop et l’électro sont à écouter absolument.

Rawdha Thani

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par روضة (@rawdhast)

Thani est à l’origine de la marque émiratie d’abayas illi. Elle crée des pièces intemporelles ornées de ses broderies d’étoiles et de croissants de lune. Son approche minimaliste et originale redéfinit les abayas modernes.

Ahmed Abdelrahman

Abdelrahman est le fondateur de Thamanyah, le label androgyne basé à Dubaï. Co-signées par des personnalités comme Michel Lamy et Justin Bieber, les pièces d’Abdelrahman s’inspirent de la kandura traditionnelle et sont la quintessence de l’élégance minimaliste.

Mohammed Sultan Al Habtoor

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mohammed محمد (@mohammed)

Aujourd’hui figure majeure de la scène de la mode, Mohammed Sultan Al Habtoor est le premier influenceur émirati et un habitué de la scène de la mode, comptant parmi ses amis certains des plus grands noms de l’industrie comme Olivier Rousteing. Accro aux soins de la peau et aux parfums, Al Habtoor est le premier influenceur du Moyen-Orient à avoir son propre filtre AR, devenu viral dans le monde entier.

Partagez cet article