Tout ce qui s’est passé au festival Our Homecoming au Lagos

Que la fête commence

by

Après une longue interruption de deux ans en raison de la pandémie, le très attendu festival Our Homecoming du Nigeria a finalement fait son retour. Désormais dans sa troisième édition, l’événement s’est déroulé le week-end dernier en force pour accueillir à nouveau son jeune public nigérian.

Le festival de trois jours a été lancé à l’origine en 2017, fondé par Grace Ladoja et dont l’artistte londonien grime est en tête d’affiche aux côté de Skepta et du chanteur et compositeur né à Lagos Wizkid. Les deux collaborateurs de longue date ont été les premiers ambassadeurs de Our Homecoming, qui vise à mettre en lumière les musiciens, artistes et designers prometteurs du pays et de la région.

Fidèle à la tradition de présenter les meilleurs artistes du continent, cette année n’a pas fait exception. Une poignée de célébrités de premier plan se sont rendues à Lagos, notamment Central Cee, ArrDee, Rema, Lojay, Teezee, Black Sherif et Odunsi The Engine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 
Une publication partagée par HOMECOMING (@ourhomecoming)

Véritable moteur de la scène culturelle locale, le festival a également organisé un ensemble de panels et masterclasses sur de nombreux sujets relatifs à l’industrie du divertissement. En collaboration avec Tiktok, des personnalités éminentes, dont Joey Lit, fondateur du label streetwear Free The Youth, sont montées sur scène et ont partagé leurs idées et leurs conseils sur la manière de faire bouger le curseur d’un niveau individuel à un niveau collectif.

Fidèle au titre de l’un des événements les plus cool d’Afrique, Homecoming est également devenu une plaque tournante pour les passionnés de mode. Soutenant les designers locaux tout en présentant les collections de noms connus, le festival s’est associé à Alara, un concept store basé à Lagos, pour diffuser la multitude d’esprits créatifs du pays. Tout, du merchandising aux lignes de vêtements exclusives, a été présenté pour que les fêtards découvrent, apprécient et s’inspirent de ses créateurs émergents. Des marques de fabrication artisanale comme Mowalola, Motherla ou Vivendii ont toutes annoncé leur présence.

Comme lors de ses éditions précédentes, Our Homecoming a cristallisé les ambitions de toute une génération, devenant petit à petit le rendez-vous annuel des esprits talentueux du continent.

Partagez cet article