Jean Paul Gaultier à la première Fashion Week saoudienne

Cette région sera-t-elle le prochain épicentre créatif ?

byAmina Kaabi

Chacun sait que, dans le domaine de la mode, c’est en Arabie Saoudite que l’on trouve les plus grands consommateurs. Mais des années durant, les restrictions politiques y ont maintenu la scène de la mode en sourdine, empêchant en quelque sorte les consommateurs de se transformer en créateurs. Aujourd’hui, grâce au Conseil Arabe de la Mode (Arab Fashion Council) sis à Dubaï, tout est sur le point de changer, puisque la ville de Riyad a été choisie pour accueillir la toute première Fashion Week saoudienne.

 

L’événement très attendu se déroulera sur cinq jours avec 16 designers régionaux et internationaux. Roberto Cavalli donnera le coup d’envoi de l’événement le 26 mars, suivi de Jean Paul Gaultier le lendemain. Les designers locaux sont également sur la liste, y compris la saoudienne Arwa al Banawi ainsi que la marque de prêt-à-porter libanaise Basil Soda.

 

L’événement sera le premier à être organisé par le nouveau bureau du conseil de Riyad, dirigé par nulle autre que l’actuelle Présidente d’honneur, Sa Majesté Noura Bint Faisal Al Saud.

 

Ceci constitue une étape charnière pour le royaume, qui, ces derniers mois, a levé un certain nombre de restrictions (dont l’interdiction des salles de cinéma, vieille de 35 ans), prouvant que la nation est sur la bonne voie pour devenir un centre créatif.

 

“Ce n’est que le premier grand pas, » a déclaré la princesse Noura dans une déclaration publique. « Nos portes seront ouvertes pour que le monde entier fasse avec nous partie de ce changement, et je suis impatiente de recevoir tous ceux qui viendront à Riyad afin de témoigner tous ensemble de l’ambitieuse ‘Vision 2030’ du royaume.”

 

L’événement se déroulera du 26 au 31 mars au Palais des Congrès Apex.

Partagez cet article