Le classement des pays les plus heureux du monde arabe

Miroir, mon beau miroir; dis moi qui est le plus heureux?

by

L’agitation de notre vie quotidienne a conduit les gens à se sentir malheureux et dépassés au fil du temps. Des données récentes reflètent une véritable insatisfaction quant à la façon dont nous gérons notre environnement et nos routines respectives. Selon certains, le Moyen-Orient souffre des taux les plus élevés de dépression, de troubles anxieux, de stress post-traumatique et même de suicide.

Compte tenu de cela, il est prudent de dire que la plupart d’entre nous sont dans une quête d’un bonheur qui semble parfois chimérique, gagnant une place en tête de liste. Même si on a souvent l’impression qu’il ne s’agit que d’effectuer des changements à nos habitudes de vie, l’endroit où vous vous trouvez et où vous vivez joue également un rôle important dans la façon dont vous vous sentez. Trouver votre petit coin de paradis peut être assez difficile. Le Rapport sur le bonheur dans le monde pourrait s’avérer un guide utile.

happiest countries arab worldLe rapport classe les meilleurs pays où vivre sur la base d’une grande variété de données. Certaines des mesures comprennent le PIB par habitant, le soutien social, l’espérance de vie en bonne santé et la liberté de faire des choix de vie, entre autres. L’édition 2022 est enfin sortie et vous serez surpris d’apprendre quels endroits ont les meilleurs cadres pour s’installer et bien vivre.

happiness report arab worldIl n’est pas vraiment surprenant que les États du Golfe figurent parmi les nations les mieux classées de la liste. Bahreïn pointe son nez à une 21ème place rapidement suivi par les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite positionnés respectivement à la 24ème et 25ème position.

Vous devrez scroller un peu avant de voir mentionnés certains pays nord-africains. Le rapport place la Libye à la 86e place, l’Algérie à la 96e position et leurs voisins marocains juste après à la centième place du classement. Le reste du monde arabe suit rapidement et occupe toutes les places suivantes. L’Irak est classé 107e, la Tunisie 120e, les territoires palestiniens au 122e tandis que l’Égypte, le Yémen et la Jordanie se classent respectivement aux 129e, 132e et 134e.

sad arab countriesEnfin, le Liban, qui a été la malheureuse victime de plusieurs troubles économiques et politiques ces dernières années, est l’avant-dernier du tableau mondial, complétant la liste en se classant à la 145e place juste devant l’Afghanistan.

Créé il y a dix ans, le rapport vise également à aider les gouvernements à définir le meilleur ensemble de politiques pour améliorer la qualité de vie de leur pays ainsi que le bien-être général de leurs citoyens. Comme le constate aisément, certains pays de la région ont encore un long chemin à parcourir avant d’être vus comme synonyme de bonheur.

Partagez cet article