Irving Penn sera exposé dans la région pour la première fois

Le travail de l’iconique photographe américain arrive à Beirut

byAmina Kaabi

Autrefois surnommé «le Paris du Moyen-Orient», Beirut a longtemps été loué pour sa scène culturelle vibrante. Mais tout cela a changé au cours des dernières décennies, à cause des guerres dans le pays du Levant. Mais la capitale libanaise a bien l’air de reconstruire ce que les guerres sans fin avaient ravagé.

 

Le Mina Image Center récemment ouvert en témoigne. Située dans le quartier du port de Beirut, la galerie multidisciplinaire prévoit d’organiser trois à quatre expositions par an. Et pour commencer, le centre a ouvert avec Untroubled, une superbe exposition du photographe américain emblématique Irving Penn.

 

 

 

Organisée par Matthieu Humery, cette série se démarque comme étant la première fois que le travail du photographe est exposé dans la région. Elle comprend 49 copies des photographies originales de Penn, réalisées au cours de quatre décennies, toutes prêtées par la collection Pinault de Venise.

 

Principalement connu pour son travail de photographe de mode, Penn s’est fait un nom lorsqu’il a réalisé sa première couverture pour Vogue en 1943, avant de réaliser plus de 100 couvertures.

 

 

 

Il est également connu pour ses portraits frappants de certains des créateurs les plus renommés au monde, notamment Pablo Picasso, qui seront exposés.

 

L’exposition comprendra également deux de ses photographies les plus emblématiques et les plus puissantes, mettant en vedette nul autre que la main du génial trompettiste Miles Davis, tout simplement intitulée The Hand of Miles Davis.

 

 

Untroubled est au Mine Image Center à Beyrouth jusqu’au 28 avril.

Partagez cet article