5 highlights de la renaissance du prêt à porter chez Jean Paul Gaultier

La JPG mania n’est pas prête de s’arrêter

by

La semaine dernière, Jean paul Gaultier nous a fait une belle frayeur avec son post IG annonçant “La Fin.” sans plus de détails. Une peur de perdre la maison a envahi les fans de mode puisque l’enfant terrible de la mode avait annoncé sa retraite après le show couture qui marquait son 50ème anniversaire à la Paris Fashion Week en Janvier 2020. 

Mais ne vous inquiétez pas, la marque iconique ne va nulle part. Encore mieux, elle fait son retour en prêt à porter après six ans d’absence. 

Pour l’occasion, Gaultier invite 5 jeunes designers à réinterpréter les classiques de la maison, de la marinière au chapeau de la US Navy en passant par le portrait “Pierre & Gilles”. Une collection inclusive intitulée “Les Marins”, avec des marinières faites main, des jupes longues, des rayures ondulantes, des jeans qui montrent le derrière et l’iconique soutien-gorge en Cône de Gaultier. 

Au cas où vous l’auriez raté, voici 5 moment à retenir de ce retour unique en son genre. 

Le nouveau visage de la collab Marvin M’Toumo
Avec une nouvelle mission de mettre en lumière la nouvelle génération de créateurs qui montent, Gaultier a mis le grapin sur Marvin M’Toumo, un créateur élevé en Guadeloupe et qui a gagné le prix Chloé lors de la 35ème édition du festival de Hyères, avant même d’avoir lancé sa propre marque. Les jeunes marque Alan Crocetti, Nicola Lecourt Mansion, Ottolinger et Palomo Spain complétait la liste. 

La campagne avec le mannequin palestinien Qaher Harhash
Le film réalisé par Charlotte Wales mettait le jeune mannequin en scène aux côtés de Omar Sesay et de Bella Hadid, transformée en sirène pour l’occasion. 

La nouvelle ère collective de JPG
La marque a partagé le hashtag #FutureisCollective, montrant bien que sa nouvelle ère célèbrerait la diversité des communautés qui ont inspiré Jean Paul Gaultier dès ses débuts. Ça ne sera peut-être pas la seule collection de ce genre dans les boutiques. 

Le body à strass de Lecourt Mansion
Le body à manches longues en tulle noir, orné de cristaux Swarovski argentés formant des vagues de rayures rappelant la marinière, était une pièce phare de la collab.

Les pièces vintage choisies par le studio JPG
Des pièces d’anciennes collections Prêt à Porter ont fait leur retour. Parmi eux, un ensemble débardeur sans manches et jupe portefeuille de la saison printemps-été 2002, une marinière en maille de la saison 2004 et une ribambelle de chaînes or et argent de la saison printemps-été 2006. 

Partagez cet article