5 artistes contemporains qu’il absolument voir au 21,39 de Jeddah

La foire d’art saoudienne est de retour

byAmina Kaabi

Bien que la date de la foire n’ait toujours pas été annoncée, la foire d’art 21,39  de Jeddah est très attendue et commence à susciter un vif intérêt.

 

Organisée par le Saudi Art Council cette initiative artistique à but non lucratif est devenue une date incontournable du calendrier artistique mondial, rassemblant une foule de galeristes, de collectionneurs et d’artistes réunis dans toute la région. Et comme Saudi Art Council vient d’annoncer la liste d’artistes qui participent, cette année est tout particulièrement enthousiasmante.

 

Nous avons sélectionné cinq de nos artistes contemporains préférés qu’il faut aller voir pendant le salon.

 

Ajlan Gharem,

 

Artiste saoudien et cofondateur de Gharem Studio, Ajlan Gharem a toujours été fasciné par son pays d’origine. Toujours curieux de culture, l’artiste s’inspire de son environnement local. Son travail porte en particulier sur l’équilibre des pouvoirs entre les citoyens et l’État-nation, mais surtout sur la capacité des jeunes à apporter des changements. Son installation, «Paradise Has Many Gates», a valu à l’artiste une reconnaissance internationale.

 

Nasser Alshemimry

 

Mieux connu sous son pseudonyme DesertFish, Nasser Alshemirmry rejoint la liste en tant que seul artiste sonore de la foire. Ce créatif s’est fait un nom dans le royaume en collaborant avec des artistes de renom pour créer des sons pour divers projets visuels. Maintenant, l’artiste s’est immergé dans la création de ses propres sons afin de faire la lumière sur l’art sonore, moins populaire de la région.

 

Muhannad Shono

 

De la vidéo aux jeux en passant par les illustrations et les installations de bandes dessinées, Muhannad Shono a tout fait. L’artiste utilise divers médiums pour faire vivre la réflexion qu’il mène sur son éducation multiculturelle.

 

Ali Cha’aban

 

Artiste libanais d’origine koweïtienne, Ali Cha’aban s’est fait connaître au Moyen-Orient pour son art inspiré de la culture pop, en exposant dans des galeries de la région, des œuvres inspirées par ses observations de la culture et des traditions arabes.

 

Khalid Zahid 

 

L’artiste saoudien Khalid Zahid, comme Ali Cha’aban, met également l’accent sur la culture à travers son art. L’artiste originaire de Londres expérimente divers médiums et utilise son travail comme moyen de commenter diverses questions sociales.

 

Zahid et Cha’aban collaborent souvent et sont plus connus pour leurs compositions «The Holy Decibel» et «This Space is Temporary».

 

Partagez cet article