Le Louvre Abu Dhabi célèbre la péninsule arabique

Une nouvelle série de films montre un côté plus profond du désert

byAmina Kaabi

En novembre dernier, le Louvre Abu Dhabi a mis en lumière l’histoire de l’Arabie saoudite par le biais de son exposition Routes vers l’Arabie: trésors archéologiques d’Arabie saoudite, qui explorait la riche histoire du royaume.

 

Avant la fermeture de l’exposition le mois prochain, le musée a décidé de passer à la vitesse supérieure en incorporant une série de films inspirés par l’exposition.

 

Organisée par l’artiste et cinéphile émiratie Hind Mezaina, le Louvre Abu Dhabi projettera trois films tout au long du mois à venir explorant les crevasses de la péninsule arabique, dont on parle si rarement.

 

Dans le but de briser les idées fausses sur la région étant faite de déserts désolés, chaque film explore un aspect différent de la région, des déserts remplis de palmiers à la vie sous-marine dynamique.

 

Le 19 janvier, Desert Seas est un documentaire de 46 minutes réalisé par Mark Wheeler, Simon Nash et Dominic Weston, qui met en avant la vie marine des deux royaumes sous-marins d’Arabie saoudite: la mer Rouge et le Golfe.

 


Un documentaire mettant en vedette la première propriétaire de chameaux émiratis, Fatima Ali Alhameli, sera diffusé le 26 janvier. Le film de 86 minutes intitulé Nearby Sky est réalisé par l’émirati Nujoom Al Ghanem et retrace les triomphes de la pionnière dans l’industrie des concours de beauté pour chameau chameau dominée par les hommes. des concours.

 


Pour clore la série le 2 février, Mezaina a choisi nul autre que le film Theeb, nominé aux Oscars, qui retrace l’histoire intime du passage à l’âge adulte d’un jeune garçon bédouin lors d’un voyage à travers le désert.

 

louvreabudhabi.ae

Partagez cet article