Rencontrez les artistes qui représentent la région à la biennale de Venise

Nous appelons tous les passagers pour Venise

by

Près de 60 ans plus tard, la Biennale de Venise est enfin de retour après deux ans de pause.

L’exposition d’art moderne se déroule consécutivement, avec quelques interruptions seulement, depuis 1895. Il est logique que le monde de l’art soit plus qu’enthousiaste quant à ce rendez-vous biannuel pour accueillir, une fois de plus, certaines des voix les plus expressives du monde de l’art.

Maintenant à sa 59e édition, le prestigieux événement a débuté le 23 avril et il n’a pas manqué de représentation arabe. L’édition de cette année voit six pays arabes invités à présenter leurs talents et à mettre en valeur les esprits créatifs locaux.

De l’Égypte aux Émirats arabes unis, voici la cohorte d’artistes à découvrir.

Anwar Sonya, Hassan Meer, Budoor Al Riyami, Radhika Khimji et Raiya Al Rawahi – Oman

Hassan Meer, Reflections From Memories

Hassan Meer, Reflections From Memories

Le Sultanat d’Oman présentera les œuvres de cinq artistes mettant en avant les 50 dernières années d’art contemporain omanais lors de sa première Biennale de Venise. Les artistes sont issus d’un collectif local appelé Circle Group, fondé par Hassan Meer à la fin des années 1990. Anwar Sonya, Hassan Meer, Budoor Al Riyami, Radhika Khimji et Raiya Al Rawahi seront les ambassadeurs à Venise.

Ayman Baalbaki et Danielle Arbid – Liban

beirut biennale venice

Ayman Baalbaki, Janus Gate

Ayman Baalbaki et Danielle Arbid sont les deux artistes qui représenteront le pays du cèdre lors de cet événement mondial. Mandatés par le ministère libanais de la Culture, ils expliquent leur choix en affirmant que « Ce projet invite à un voyage symbolique dans notre monde contemporain à travers un thème, une ville, et deux artistes qui entretiennent un dialogue politique et esthétique à distance, en présentant des œuvres qui sont si loin et pourtant si proches ».

Muhannad Shono – Arabie Saoudite

 

Muhannad Shono sera le seul représentant de l’Arabie saoudite en Italie cette année. L’État du Golfe participera à cet événement de renommée mondiale pour la troisième fois de son histoire. Le projet, initialement commandé par la Commission des arts visuels du ministère de la Culture, mettra en lumière la scène artistique florissante de l’Arabie saoudite en explorant les thèmes de la création, de la régénération, de la nature et de la mythologie.

Saousan Al Zubi, Ismael Nasra, Adnan Hamideh, Omran Younis, Aksam Tallaa, Giuseppe Amadio, Marcello Lo Giudice et Lorenzo Puglisi – Syrie

syria venice

Saousan Al Zubi, Ismael Nasra, Adnan Hamideh, Omran Younis, Aksam Tallaa, Giuseppe Amadio, Marcello Lo Giudice and Lorenzo Puglisi

Alors que le pays peine encore à sortir la tête de l’eau, une multitude d’artistes contemporains se rendront à Venise pour exprimer leurs pensées et leur voix sous forme de culture. Utilisant plusieurs médiums artistiques différents, la poignée de créatifs sélectionnés est là pour apporter une autre vision à un pays qui a été trop longtemps en proie à des conflits.

Mohamed Ahmed Ibrahim – Emirats arabes unis

mohamed ibrahim venice

‘Between Sunrise and Sunset’

Le pavillon des Émirats arabes unis devrait abriter le papier mâché coloré de Mohamed Ahmed Ibrahim. « Between Sunrise and Sunset » est le titre de son oeuvre, qui s’inspire de la lumière changeante de la ville natale de l’artiste vétéran, Khor Fakkan.

Weaam Ahmed El-Masry, Mohamed Shoukry and Ahmed El-Shaer – Egypte

eden like garden egypt at venice art biennale

Mohamed Shoukry, Weaam El Masry, Ahmed El Shaer
Eden-Like Garden

Le trio égyptien, El-Masry, Shoukry et El-Shaer,  fait partie des artistes modernes les plus connus d’Égypte, et ils collaboreront ensemble sur un projet intitulé Eden Like Garden. Le Ministère de la Culture, à travers le Conseil Suprême de la Culture, présidé par Hisham Azmy, a choisi cette initiative pour représenter l’Egypte.

 

Partagez cet article