La Palestine et la Syrie manifestent leur soutien au mouvement Black Lives Matter

La jeunesse s’élève dans toute la région

by

Partout aux États-Unis, des manifestations ont éclaté suite au meurtre de George Floyd, et le reste du monde s’est également joint aux protestations. De Londres à Amsterdam, les gens se sont précipités en grand nombre dans les rues pour manifester leur soutien, et notre région n’a pas fait exception. 

Presque immédiatement après que le mouvement Black Lives Matter ait repris de l’ampleur aux États-Unis, un certain nombre d’utilisateurs arabes des réseaux sociaux ont utilisé leurs plateformes pour lancer un appel au soutien des Palestiniens. Leurs publications ont été accueillies avec mépris par certains.

Mais ces réactions ont en grande majorité pris fin lorsque les Palestiniens sont descendus dans la rue pour manifester leur solidarité et leur soutien à George Floyd et le mouvement Black Lives Matter.

Aujourd’hui, un véritable mouvement Palestinians for Black Lives prend forme.

Les Syriens ont également fait connaître leur solidarité. Les artistes syriens Aziz Asmar et Anis Hamdoun ont peint une fresque sur un bâtiment en ruine, avec un portrait de George Floyd. Sur la peinture murale on peut lire : “I can’t breathe” (je ne peux pas respirer) et “No to racism » (non au racisme). 

En Tunisie, l’association antiraciste Mnemty, dirigée par l’activiste antiraciste tunisienne Saadia Mosbah, a organisé une manifestation ce week-end pour soutenir le mouvement Black Lives Matter. Selon les organisateurs, la manifestation est une prise de position en solidarité avec le #BLM et contre le racisme anti-noirs en Tunisie

Partagez cet article