Ce sont les marques palestiniennes à soutenir maintenant et pour toujours

Faire du shopping pour la bonne cause

by

En tant que consommateurs, il n’a jamais été aussi important pour nous d’enquêter sur nos marques préférées et de nous assurer que notre argent contribue à la bonne cause. Et ça n’a d’ailleurs jamais été aussi simple.

Quand il s’agit de solidarité avec les Palestiniens, boycotter les produits israéliens est un must. Il n’y a pas de meilleure option d’acheter des marques palestiniennes. Vous n’aurez pas de compromis à faire au niveau du style non plus.  

Qu’ils soient basés à Gaza, Ramallah ou Jérusalem, voilà les marques que vous devez garder en tête.

Meera Adnan

La jeune palestinienne est l’une des dernières créatrices en date à soutenir la Palestine avec son Gaza Fund Relief, une campagne qui aide à offrir une aide pour les victimes des attaques de Gaza. La marque éponyme de Meera Adnan est une forme de résistance contre l’occupation illégale des territoires palestiniens. De robes à manches bouffantes en blazers oversize, son esthétique associe avec élégance féminité et masculinité. 

Trashy Clothing

Créée par le créateur palestinien Shukri Lawrence, Trashy Clothing a bouleversé les archétypes régionaux de la mode depuis son lancement en 2017. Sexy, camp et unique en son genre, la marque de streetwear queer est connue pour son approche DIY et son esthétique kitsch. Laissant loin derrière les stéréotypes arabes, les pièces sont une réaffirmation de la mode «trash» dans une philosophie anti-classicisme et anti-homogénéisation.

Anat International

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ANAT (@anat.international)

L’industrie textile de Gaza est sous blocus depuis des décennies et Anat International est déterminé à lui insuffler une nouvelle vie. Axée sur la préservation du tatreez palestinien, la marque crée des vestes en jean genderless qui sont brodées à la main par des hommes et des femmes à Gaza. Ils visent à sortir la broderie de son usage féminin stéréotypé.

Nöl Collective

Le label de Yasmeen Mjalli, basé à Ramallah, a pour mission de lutter pour la justice et la liberté en Palestine. Leurs coupes douces, leurs silhouettes minimales et épurées se déclinent dans des tons chauds et sont fabriqués de manière éthique en Cisjordanie et à Gaza. Le collectif de design centré sur l’équité vise à réhumaniser la mode dans un monde où la transparence sur les personnes qui fabriquent nos vêtements et l’impact de ces vêtements sur l’environnement est assez rare.

Mai Zarkawi

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mai Zarkawi (@maizarkawi)

Mai Zarkawi est la jeune créatrice de bijoux palestinienne à garder à l’œil. Ses pièces brutes, organiques et asymétriques sont parfaitement faites pour les non-conformistes et seront certainement vos accessoires phares.

Partagez cet article