RS : la première marque de streetwear koweïtienne

A “ajouter au panier” !

bySarah Ben Romdane

“J’ai senti qu’il y avait une demande pour certaines choses qui n’étaient pas disponibles sur le marché. Et puis, la passion pour la mode qui m’anime, il fallait que je la partage,” explique Mohammad Al Rashed, un designer de 22 ans, créateur de RS, la première marque de streetwear au Koweït.

 

 

Lancée en 2015 avec des vêtements entièrement produits et fabriqués au Koweït, RS a rapidement prospéré dans la région, et plus de 10 collections-capsules ont été réalisées. Chacune d’entre elles a été inspirée par l’environnement personnel du créateur et a été commercialisée en édition très limitée ou en exclusivité chez des enseignes spécifiques, comme ‘So Sneaky’ au Koweït ou ‘Saudi Swag’ à Jeddah (où d’ailleurs “Capsule.01” et “Capsule.02” ont été lancées).

 

 

“24 Hours”, la dernière collection d’Al Rashed, sortie en janvier dernier, inaugure le développement de la marque, qui évolue vers une mode contemporaine plus formalisée.

 

 

Je crois que les gens peuvent être reconnus plus facilement de nos jours. Et puis, la culture évolue, parce que le public est curieux et veut en savoir plus sur ses codes et son esthétique,” affirme Al Rashed. La croissance imprévue du marché du streetwear a particulièrement prospéré dans la région ces dernières années, et une nouvelle génération de marques dans ce secteur y a transformé la manière dont les gens observent, comprennent et consomment la mode, ce qui, en fin de compte, permet à des labels comme RS de connaître une croissance exponentielle.

Partagez cet article