Comment se faire sa place en tant que photographe de mode

La photographe tunisienne Ines Manai partage avec nous ses conseils d’initiée

bySarah Ben Romdane

« Je ne pensais pas devenir photographe », explique Inès Manai, une photographe franco-tunisienne de 24 ans, qui a déjà photographié pour Dior, Margiela, Carven et Lacoste, pour ne citer que quelques marques. «Ma vie a changé il y a trois ans», ajoute-t-elle en se référant à son expérience à Purple magazine, un changement de carrière qui l’a propulsée dans la photographie professionnelle alors qu’elle était encore amateur. Invitée à faire des photos lors de nombreux événements, expositions et défilés, Manai a rapidement développé son propre style et sa touche personnelle.

 

 

 

«J’essaie de représenter la vérité et la beauté», explique la jeune photographe en discutant de son esthétique désormais synonyme d’épure, caractérisée par des teintes douces. «Je m’en suis rendu compte lorsque j’ai tourné mon projet de photographie documentaire pour Vogue en Tunisie. Ce voyage a vraiment eu un impact sur ma compréhension de la photographie. maintenant, je ne photographie que des moments spontanés et non mis en scène ».

 

Elle cite Nick Knight et Harley Weir comme ses influences principales, mais ce que Manai souhaite finalement faire de la photographie de mode c’est brouiller subtilement les frontières entre la réalité et le fantasme, en créant en quelque sorte le monde dans lequel elle voudrait vivre. “Ce pouvoir de transmettre une vision, un point de vue sur la vie, la politique, la société et la beauté est magique », conclut-elle.

 

Nous avons rencontré Manai et lui avons demandé de lui faire part de ses cinq conseils essentiels  pour se faire une place en tant que photographe de mode.

 

 

 

Ne prenez rien pour acquis

 

 

Restez fidèles à vous mêmes et à votre esthétique. C’est comme ça que vous vous inscrirez dans la durée.

 

 

Apprenez à aimer votre singularité. Parfois vos faiblesses peuvent être des forces.

 

 

Acceptez le doute mais ne le laissez pas vous atteindre.

 

 

Trouvez un bon équilibre entre le commercial et les travaux personnels.

 

Partagez cet article