Les films les plus audacieux du monde arabe sont en route pour Londres

Grâce à ce collectif artistique palestinien

bySarah Ben Romdane

À la fin du mois, le cinéma indépendant culte de l’Est londonien, Rich Mix, ouvrira ses portes au Palestine Film Club, un collectif de cinéastes, producteurs artistes qui se consacrent à la production et à la croissance de films locaux palestiniens, et accueillera un cycle de films venus du monde arabe.  

 

Fondé en 2017 par Muhannad Halawany et Aida Kaadan (basés entre Ramallah et Jérusalem) le collectif cherche à mettre en avant le cinéma palestinien en offrant des ateliers et des formations avec des professionnels du cinéma locaux et internationaux.  “On aimerait créer un grand groupe de talents palestinien formés dans la région et qui serait capable de répondre aux compétences internationalement requises pour faire de la Palestine la destination la plus populaire de la région en matière de films”, dit Kaadan.

 

À partir du 28 Septembre, le Palestine Film Club, en collaboration avec la plateforme londonienne pluridisciplinaire Sarha Collective, projettera dix courts métrages des cinéastes arabes et internationaux les plus brillants et les plus novateurs.

 

Après la projection d’ouverture, l’équipe derrière le festival du film indépendant de Haïfa se joindra aux collectifs pour un panel de discussion.

 

Les DJ palestiniens undergrounds Jazar Crew qui sont récemment apparus sur Boiler Room clôtureront la soirée avec leur premier set à Londres.

 

Palestine Film Club: A Londres à partir du 28 Septembre au Rich Mix

 

richmix.org.uk

 

Partagez cet article