4 rappeurs qui forgent la scène émergente du rap en Égypte

D’Alexandrie au Caire, voici les artistes à connaître

by

De la star de trap marocaine NAAR, aux étoiles montantes de Dubaï Santi, Izzy et Gaby, la scène hip-hop de la région a connu une croissance sans précédent ces dernières années. Grâce à la nouvelle vague de talent en Égypte, il semblerait que la musique nord-africaine ne soit plus attachée à ses fameuses racines classiques.

Une nouvelle génération de rappeurs a pris la relève, et le hip-hop (comme partout dans le monde) est maintenant un des genres les plus streamés du pays grâce à ses nouveaux artistes émergents chaque année.

Pour vous introduire à cette scène hip-hop, nous avons sélectionné nos artistes émergents préférés en Égypte.

Abyusif

Abyusif est l’un des plus grands rappeurs d’Égypte. Le rappeur engagé s’est fait connaître quelques années après son arrivée sur la scène rap. Depuis, Youssef Altay, plus connu sous le nom de Abyusif, s’est consacré à ce genre musical, et ses paroles tournent principalement autour de la vie quotidienne en Égypte, comme dans ses titres :  Thanos, Ana Msh h2dr 7ad ou encore Azrael.

Marwan Moussa

À la fois rappeur et producteur de musique, Marwan Moussa est une force incontournable. Après seulement deux années dans cette industrie, ce rappeur qui a grandi au Caire et qui vit maintenant à Los Angeles s’est très rapidement créé un public dans son pays natal grâce à ses paroles vives et souvent comiques.

Raptor

Raptor est le nouveau visage de la scène rap égyptienne, et à l’instar d’Abyusif, le jeune rappeur a rapidement gravi les échelons et est voué à un avenir prometteur. Ce rappeur né à Alexandrie a débuté sa carrière après avoir travaillé avec le réalisateur Marwan Moussa.

Lege-cy

Avec un son nettement mélancolique, Lege-cy se distingue parmi ses pairs dans la scène rap égyptienne. Comme Marwan Moussa, le jeune artiste produit également sa propre musique. Quant à ses textes, le rappeur exprime librement ses émotions.

Partagez cet article