La marque genderless Bougroug est nostalgique des fêtes nocturnes

Nous aussi

by

Le designer scandinave-marocain Anwar Bougroug ne vient vraiment plus aux soirées. Nous non plus. Difficile à croire, mais nous sommes en bonne voie pour notre deuxième été en pandémie. La nostalgie semble être la seule option qui se présente.

Bougroug a cependant trouvé un autre moyen de canaliser son énergie. Le désir d’une fin de soirée remplie de musique et de danse a inspiré sa dernière collection.

« Ça me manque profondément d’aller au Maroc avec mes amis et de me perdre dans les déserts en dansant toute la nuit », dit-il.

Le créateur s’est donc inspiré du mouvement et de la danse pour ses dernières créations. Grâce à des techniques de drapage berbères séculaires et à une couture classique, il a réussi à canaliser la joie et l’esprit des festivités dans des pièces légères et genderless.

Des tissus doux dans des tons bleuâtres et ambrés, comme l’organza transparent emblématique de la marque combiné avec du brocart et de la laine luxueux, flottent gracieusement autour du corps des mannequins qui dansent librement dans le film publicitaire de la collection.

Des robes de soirée drapées aux manteaux aux coupes épurées, les pièces ont été fabriquées à partir de matériaux provenant des invendus des marchés de tissus du Maroc. Mais contrairement aux années passées et en raison de la pandémie, Bougroug n’a pas pu faire de halte dans son pays d’origine pour ses habituels voyages d’inspiration.

Au lieu de ça, il a pris les choses en main au siège suédois de la marque. « J’ai dû faire tous les échantillons dans notre studio de Stockholm, ce que je n’ai pas fait depuis très longtemps », a-t-il expliqué. Pour Bougroug, la production a normalement lieu au Maroc.

« Heureusement, en travaillant avec des artisans et des tailleurs marocains, j’ai appris beaucoup de techniques et d’astuces de fabrication que je pourrais appliquer à cette collection », a-t-il ajouté.

On ne sait toujours pas quand on pourra faire la fête comme on le faisait avant, mais d’ici là, la collection festive de Bougroug pourra nous aider à retrouver l’état d’esprit de la fête.

bougroug.com

Credits: 
Photographe: Angelina Bergenwall
Modèles: Mona Namér, Dani Escarlet, Victor Köhler, Yasmina Khalifa 
Créateur: Anwar Bougroug 
Styliste: Columbine Smille 
Scénographe: Josefina Liedberg 
Maquillage: Veronica Aldrin 
Coiffure: Sarah Åsard 
Assistant coifure: Chanel Faltin 
Assistants Photographes: Rasmus Ståhl, Jacob Thörnäs, Louise Helmfrid 
Retouche: Mud Studios 
Casting: Columbine Smille, Helin Honung Casting 
Producteur: Dimona Fessahaye 
Société de production: Bad Land 
Merci à James & Perra

Partagez cet article