10 choses que les influenceurs ne devraient pas faire en ce moment

Un changement majeur s’impose

by

Rien de tel qu’une pandémie pour mettre en évidence le comportement typique des influenceurs. Ils ont toujours rendu tout le monde fou,  mais ils n’ont jamais été aussi agaçants qu’en ce moment.

Depuis que le virus oblige la plupart d’entre nous à rester à la maison, nous passons plus de temps sur nos téléphones, et la dernière chose que nous voulons voir c’est du contenu sponsorisé ultra-planifié. Je pense que tout le monde est d’accord pour dire que ce n’est pas le moment pour des publicités et des promotions indécentes.

La propagation du coronavirus nous oblige à changer nos habitudes, et comme pour la plupart des professions, les influenceurs devraient adopter de nouvelles méthodes de travail. Si vous êtes concernés, voici quelques conseils qui mettront vos abonnés à l’aise.

Essayer de vendre des produits en pleine pandémie, et surtout des produits qui ne marchent pas.

Glorifier la quarantaine. C’est un privilège de romantiser le confinement.

Donner des conseils non sollicités, surtout si vous n’êtes pas un expert.

Publier des photos avec la légende : « nous sommes tous dans le même bateau», depuis votre méga-villa et votre piscine à débordement.

Non, on n’a pas envie de voir les photos hyper-étudiées de vos tenues.

Encourager une productivité constante. On n’a pas tous le luxe d’être productif en ce moment.

Demander à vos abonnés d’adopter une attitude optimiste. La positivité toxique est un vrai phénomène.

Personne ne se soucie de votre nouvelle publication sur votre feed. Arrêtez de supplier pour des likes sur vos story.

Les citations inspirantes forcées sous vos photos sont banales, surtout lorsqu’elles sont mises avec une photo throwback à la plage.

Arrêtez d’ignorer vos fans, vous avez plus de temps que jamais pour discuter avec vos abonnés.

Partagez cet article